MON PARCOURS

Enchantée, Je Suis Anne-Marie Patchûka Ilyoa 

Lorsque je croise, aujourd’hui, d’anciennes connaissances et, que j’explique que je suis thérapeute et Passeuse d’Âmes, la 1èrequestion que l’on me pose : « Comment en es-tu arrivée là ? Tu avais des dons ?… »

Avant de répondre à cette question, je précise que j’étais très cartésienne (je ne crois que ce que je vois) avec un mental et un égo très forts ce qui laisse peu de place, dans ma vie, à l’invisible et au « surnaturel ». 

Ce que je ne sais pas, à ce moment-là, c’est que lorsque nous sommes ici sur Terre pour réaliser quelque chose, la Vie s’arrange toujours pour nous y conduire, d’une manière ou d’une autre… Et si je regarde en arrière, je me rends compte que la Vie a semé, sur mon chemin, des indices que je n’ai pas vu, pas compris à l’époque.

Guide de Lumière

Déjà enfant, je ressens, parfois, la nuit tombant, des présences à mes côtés. Persuadée d’avoir des « fantômes » autour de moi, ce qui me fait très peur, je me cache sous les draps pour ne pas être vue. Je n’en parle pas à mes parents, le dialogue entre nous faisant défaut. Je suis une enfant très solitaire et déjà « pas vraiment comme les autres ».

A l’âge de 15 ans, suite à des soucis de santé, mon père m’emmène voir un magnétiseur qui me fait vivre une expérience déroutante : debout devant lui, il me fait chanceler en arrière alors qu’il se tient devant moi, à quelques dizaines de cm, et ne me touche pas physiquement (aujourd’hui, je sais qu’il poussait mon corps éthérique et que j’étais déjà très sensible. Seulement à 15 ans, je n’avais pas la moindre idée de ce qui était entrain de se passer. Comment pouvait-il me faire tomber alors qu’il ne me touchait pas physiquement ?!). Ce même magnétiseur fini par dire à mon père : « votre fille a beaucoup de magnétisme. Elle en fera quelque chose plus tard ».

Cette phrase fut vite oubliée. Et la Vie se chargea de m’y faire penser bien des années plus tard…

Ma vie de jeune adulte n’est pas simple. Je fais une grosse dépression post natale, je cumule les problèmes de santé, je suis une grande stressée.

« Quand l’élève est prêt, le Maître apparaît »

En 2002, je quitte ma ville natale. Nouvelle ville, nouvelle vie ! Je découvre le qi gong. C’est le début d’une grande aventure ! Au fil des mois de pratique, je commence à ressentir l’énergie circuler entre mes mains, puis l’énergie circuler dans mon corps.

Lors d’un déjeuner entre collègues de travail, je me brûle la main gauche sur une plaque chauffante. Une de mes collègues me dit alors : « dommage que mon mari ne soit pas là, car il t’aurait barré ta brûlure ».

« Ah bon ? Et il aurait fait comment ? ».

« Il aurait imposé sa main sur ta brûlure ».

Immédiatement, je comprends qu’il s’agit d’un transfert d’énergie et je fais le lien avec ce que je ressens lors des séances de qi gong. J’impose alors ma main droite sur ma brûlure et, je ressens instantanément comme des filaments de chaleur s’extirper de ma brûlure pour venir se fondre dans la paume de ma main droite. Le lendemain, aucune rougeur, aucune douleur. Mon mental minimise l’expérience et je me dis « je ne me suis pas vraiment brûlée ».

Mains de lumière

Un mois plus tard, je me brûle à nouveau la main gauche dans mon four (et oui, quand le mental ne veut pas entendre, la Vie rejoue la scène). J’impose à nouveau ma main sur ma brûlure, avec succès ! Le lendemain, aucune trace ! Je suis alors prise d’une panique immense : que m’arrive-t-il ?! Qu’est-ce que je suis entrain de faire ?!

Je commence alors à m’informer sur le sujet : recherches sur internet, livres, conférences…

Parallèlement, j’entreprends « un travail sur moi ». Etant souvent malade, depuis des années, je recherche de nouvelles méthodes de guérison : homéopathie, acupuncture, shiatsu, reiki, puis sophrologie caycédienne pendant 2.5 ans, ensuite séances de kinésiologie.

« D’un œil, observer le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même »

Plus les thérapeutes m’aident à nettoyer des mémoires de souffrances emmagasinées en moi, plus je m’allège, moins je suis malade, et plus le bien être de l’Être Humain me passionne.

Juin 2010, j’ai un accident de la route durant lequel je me vois mourir. Je suis immobilisée 2 mois chez moi. Cet accident réveille mes capacités extrasensorielles. Je ne vois plus la Vie de la même façon, je redécouvre mon environnement avec d’autres sens. Me voilà métamorphosée et ma vie prend un nouveau tournant.

Je commence à étudier nos mécanismes de fonctionnement : physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel, d’abord pour mon plus grand bien : je participe à diverses formations, stages (loi d’attraction, clair ressenti, Esprits de la Nature, programmation des cristaux, utilisation du pendule, référentiel de naissance, bioénergie, géobiologie, feng shui…). Je me fais initier au Reiki Usui (je deviens Maître Reiki Usui Enseignante en octobre 2015). Je m’intéresse aux pratiques chamaniques, je rencontre une personne formidable Yann LIPNICK, dont je suis les enseignements durant quelques années, j’étudie Ho’oponopono, l’EFT, je m’informe sur la géobiologie de l’Habitat, des sites sacrés, et en 2016, j’entre dans un Cercle d’Amis qui anime des Constellations Familiales (outil thérapeutique formidable).

Je suis insatiable, avide de connaissances.

« Celui qui a la prétention d’enseigner ne doit jamais cesser d’apprendre »

Et, lors d’un Week-end de stage en géobiologie en avril 2017, je rencontre Paul qui me révèle à moi-même, me permet de vivre une expérience transcendantale, difficilement traduisible en paroles, une expansion de conscience indéfinissable. Je vis une sortie de corps et en même temps, une conversion intérieure, une métamorphose existentielle : JE SUIS L’UN CONNECTE AU GRAND TOUT ! Je suis la Conscience Unifiée.

Dès lors, je réalise que je suis connectée, à chaque instant, connectée « au champ qui sait ». J’améliore ma Communication Consciente et Connectée avec tout ce qui EST, et avec mon Âme.

Je continue à suivre des enseignements, auprès de différentes personnes, selon la guidance de mon Âme : Martine MEZAELLE pendant 2 ans, et depuis avril 2020, les enseignements de Grigori GRABOVOI, scientifique et guérisseur Russe, qui me permettent de mettre des mots sur d’incroyables initiations que j’avais reçu en étant seule dans ma salle de soins. Je réalise que je suis divinement accompagnée et même si mon mental ne comprend pas toujours ce qui se passe, je finis toujours par tomber « par hasard » sur un article, un livre, ou une conférence qui m’explique l’initiation reçue.

Je réalise, de plus en plus, que Ma Guidance Intérieure me guide divinement aux bons endroits, aux bons moments. Ma Vie devient plus légère et je goutte pleinement « la Magie de la Vie ».

Au vu de mon parcours de Vie (ayant été dépressive, une grande malade et une grande stressée, Je Suis la preuve vivante que nous pouvons guérir, changer, évoluer et finalement vivre heureux !), il devient de plus en plus évident que je dois, à mon tour, transmettre tous ces formidables enseignements, faire ma part, comme le colibri, pour le plus grand bien de tous ET pour mon plus grand bonheur : quelle joie pour moi d’être témoin de ces éveils, de ces mieux être des personnes que j’accompagne lors d’un soin ou d’une formation/stage.

JE SAIS POURQUOI JE SUIS ICI !

Colibri

Puissiez-vous comprendre que nous pouvons tous choisir de faire notre part pour faire évoluer ce monde en réapprenant à ETRE Qui nous sommes vraiment.

LOGO